Vous êtes ici » Accueil » Chantal LEHMANN » Actualités » Équilibre énergétique : le sucre naturel pour contrer les dangers des (...)

Actualités

Équilibre énergétique : le sucre naturel pour contrer les dangers des édulcorants

Consommés en trop grande quantité, le sucre de table raffiné et les diverses molécules dérivées du saccharose contenus dans de nombreux produits alimentaires industriels sont néfastes pour la santé et menacent l’équilibre énergétique de l’organisme. Il existe pourtant une solution afin de ne pas priver le corps d’une ressource en nutriments essentiels à sa bonne vitalité et de faire face aux dangers des édulcorants : consommer des aliments à base de sucre naturel.

Les dangers des édulcorants et du saccharose pour la santé

Le sucre naturel face aux édulcorants artificiels

Réduire la consommation de sucre, une préconisation de l’OMS

Tartines de confiture le matin, dessert au déjeuner, café sucré, sodas… Les statistiques sont formelles : nous mangeons beaucoup de sucre, peut-être trop !

Certes, le sucre fait partie de la famille des glucides, qui sont des nutriments indispensables au fonctionnement et à l’équilibre énergétique du corps.

Ils sont divisés en deux catégories :

Les sucres lents ou complexes

On en trouve dans le pain, les pommes de terre, les céréales, etc.

Les sucres rapides ou simples

Ils englobent les sucres naturels présents à l’état brut dans certains aliments tels que les fruits et les sucres raffinés ajoutés dans de nombreuses préparations et recettes industrielles. Les édulcorants et le saccharose, sucre blanc de table que nous consommons à l’ordinaire, en font partie.

En France, chaque personne consomme en moyenne 100 g de sucre - ajouté ou naturellement présent dans l’alimentation - par jour. Ce qui est beaucoup trop, selon les experts en nutrition de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) ! Ces derniers préconisent en effet une réduction de 25 g à 50 g de la consommation journalière de sucre afin de lutter contre les effets néfastes et les dangers des édulcorants et du saccharose : surpoids, obésité, maladies chroniques tel le diabète.

Effets néfastes et dangers du sucre et des édulcorants

Le saccharose : rien à voir avec le sucre naturel

Le saccharose, sucre blanc extrait de la betterave ou sucre de table, est le sucre raffiné le plus consommé avec le sirop de glucose/fructose.
Ces deux types de sucres représentent un écueil pour la santé et l’équilibre énergétique lorsqu’ils sont ingurgités à haute dose.

Principale cause de l’accroissement du diabète, le saccharose déminéralise l’organisme, épuise le système immunitaire et favorise le développement de cancers en nourrissant les cellules tumorales à la place des muscles.

Si le fructose est un sucre naturel sain que l’on trouve dans les fruits, sa transformation en sirop de glucose/fructose pose problème. Elle est obtenue chimiquement à partir de la modification de l’amidon présent dans certaines céréales (le maïs notamment). Le sirop de glucose/fructose est de plus en plus présent dans notre alimentation, notamment utilisé dans le but de sucrer de nombreux produits industriels afin de leur donner davantage de goût.

De nombreux chercheurs l’accusent d’être en partie responsable de l’augmentation des maladies telles que l’obésité ou les pathologies cardiovasculaires. Il est donc à éviter / limiter, tout comme les aliments composés de gluten et de lactose, dont les conséquences peuvent également s’avérer nuisibles pour la santé.

Le danger des édulcorants pour l’équilibre énergétique

Les dangers représentés par la consommation d’édulcorants sont tout aussi problématiques ; et leurs effets néfastes sur la santé et l’équilibre énergétique bien réels.

Les édulcorants ne sont pas des sucres à proprement parler, mais des substances chimiques apportant à la nourriture un goût sucré. Très peu caloriques, ils sont très largement utilisés dans l’industrie alimentaire dans le but de modifier les caractéristiques premières (odeur, saveur) des produits naturels.

Les édulcorants sont classés en deux familles :

  • les édulcorants intenses : très puissants, quelques milligrammes suffisent pour obtenir un goût sucré. L’aspartame fait partie de cette catégorie. Cet édulcorant artificiel est actuellement au centre d’une polémique en regard du danger potentiel qu’il représente pour la santé humaine.
  • les édulcorants de charge : ils possèdent un pouvoir sucrant proche de celui du sucre blanc et sont intéressants en pâtisserie en termes de volume. Il en suffit très peu pour parvenir au goût et à la consistance souhaités.

Le sucre naturel, la solution pour un meilleur équilibre énergétique

Ses atouts pour l’équilibre énergétique de l’organisme

Devant les dangers et la menace des édulcorants et du sucre blanc raffiné, la solution d’une alimentation équilibrée repose sur la consommation de sucres naturels, présents dans de nombreux produits de qualité sous leur forme primaire.

Les sucres naturels possèdent des parfums très variés qui enrichissent les préparations culinaires. Ils ne causent aucun dommage sur la santé et ne perturbent en rien l’équilibre énergétique de l’organisme. Mieux : ils sont même parfois bénéfiques pour notre fonctionnement !

Contrairement aux édulcorants et sucres chimiques coupables de carences nutritionnelles, les atouts des sucres naturels sont en effet nombreux :

  • la plupart d’entre eux sont moins calorifiques que le sucre de table et permettent de surveiller sa ligne sans se priver !
  • leur concentration en nutriments, oligo-éléments, enzymes, vitamines et sels minéraux est élevée, leur pouvoir nourrissant également ;
  • ils s’utilisent en quantités bien moins importantes que tous les édulcorants artificiels. Par exemple, une seule cuillerée de sucre de bouleau (xylitol) suffit à sucrer un gâteau !
  • leur richesse de parfums et de saveurs est très étendue.
Attention ! À la différence du sucre blanc raffiné, il n’existe pas d’utilisation standard des sucres naturels lorsque vous cuisinez. Il faut donc apprendre à les doser et à les associer, leur pouvoir sucrant diverge parfois fortement.

Les sucres naturels les plus utilisés

Le miel

Il s’agit probablement du sucre naturel le plus connu. Très énergétique et reconnu pour ses propriétés médicinales, il est surtout consommé le matin, au petit déjeuner. Le miel développe vraiment des arômes surprenants, forts, intenses et fleuris. Il en existe d’innombrables variétés.
Choisissez-le de qualité, bio de préférence. Notre miel préféré : le miel de Manuka. Ses propriétés curatives, antistress et énergétiques sont proches de celles de la gelée royale. D’origine néo-zélandaise, il est utilisé comme cicatrisant et antiseptique en cataplasme. Il donne aussi lieu à la confection de produits de beauté. Amatrices de cosmétiques naturels, un pot de miel de Manuka vous donnera bonne mine et un teint frais !

Le sirop d’agave

Originaire d’Amérique, le sirop d’agave provient de grandes plantes dont la sève sert également à fabriquer la tequila ! Leur cœur ressemble à un ananas géant dont est extrait un jus, ensuite filtré à basse température, permettant d’obtenir des sucres naturels.
Son pouvoir sucrant est supérieur à celui du sucre blanc, son index glycémique beaucoup plus bas. C’est un sucre naturel idéal pour sucrer les yaourts. Son aspect sirupeux permet de l’incorporer facilement dans une salade de fruits.

La stevia

Notamment utilisée en remplacement des édulcorants dangereux pour la santé tels que l’aspartame, la stevia est un arbuste originaire d’Amérique du Sud riche en molécules spécifiques (stéviosides) qui ont un pouvoir sucrant impressionnant.
C’est un édulcorant naturel qui n’agit pas sur le taux de sucre sanguin et qui est donc parfaitement adapté aux diabétiques.
Ce sucre naturel est disponible sous forme de feuilles entières, de poudre séchée ou de poudre blanche soluble dans un liquide contenant au moins 90% de stévioside. Son goût proche de celui du réglisse est amer.

Le sucre de canne complet

Complet, le sucre de canne obtenu par évaporation du jus de canne à sucre au préalable pressée. Le pain de sucre une fois durci est ensuite râpé afin de donner une poudre, plus connue sous le nom de Rapadura au Mexique.
Ce sucre naturel s’avère riche en minéraux (magnésium, phosphore, fer) et constitue l’appoint idéal pour la confection de biscuits savoureux.

Le sucre de coco et le sirop d’érable

Ces deux sucres naturels forment également de parfaits substituts aux sucres de synthèse. Le sirop d’érable est de plus vanté pour ses vertus antioxydantes et sa propension à favoriser le métabolisme et un bon équilibre énergétique.

Depuis quelques années, la mode du régime sans sucre a fait son apparition face aux dangers représentés par les édulcorants et le saccharose. Journaliste à Elle, Danièle Gerkens a passé une année sans manger de sucre, une expérience et enquête qu’elle relate dans son livre, Zéro Sucre (Les Arènes). Elle y décrit les résultats positifs pour la santé et l’équilibre énergétique, le bien-être, le poids, l’énergie. Sa conclusion est la suivante : renoncer totalement au sucre paraît utopique. L’idéal est de trouver la bonne harmonie et de continuer à manger un petit peu de sucre, de temps en temps, mais toujours avec plaisir !

Soin

Réservez dés maintenant

Témoignages

LB
" Bonjour Chantal, Juste (...)

Lire plus
Toutes les vidéos

Panchakarma Cure Ayurvédique : une détoxification naturelle de l’organisme ultra efficace

29 décembre 2016

Impliquant stress, fatigue, pollution et mauvaise hygiène de vie, les conditions d’existence dans la société moderne sont propices à l’accumulation des toxines dans le corps, aux mauvaises émotions, voire à la dépression. Il existe pourtant (...)

Lire plus Toutes les actus

Espace Chantal Lehmann

Les soins et massages holistiques Chantal LEHMANN se délivrent uniquement sur rendez-vous dans les espaces de soin Chantal LEHMANN. Nous vous recevons dans l’atmosphère confidentielle et raffinée d’appartements de standing. À découvrir : le nouvel espace de soin au 6 rue du Mont Thabor à Paris 1er dés septembre !

Lire plus

partager

restons connectés !